Nos histoires | Biennale Koltès

//Nos histoires | Biennale Koltès
Chargement Évènements
Cet évènement est passé

NOS HISTOIRES

4 jours de lecture feuilleton à deux voix (français et arabe)
Dans le cadre de la Biennale Koltès

Partie 1 : Mercredi 14 novembre 2018 – 20h00 – L’Agora – La Patrotte – Metz
Partie 2 : Jeudi 15 novembre 2018 – 19h30 – Musée de la Cour d’or – Metz
Partie 3 : Vendredi 16 novembre 2018 – 19h30 – Faux Mouvement – Metz
Partie 4 : Samedi 17 novembre 2018 – 19h30 + 20h30 – Espace Bernard-Marie Koltès– Metz

Texte Lectures tirées du livre « A vau l’eau » de Wejdan Nassif
Traduction de l’arabe Nathalie Bontemps
Mise en scène Bertrand Sinapi
Avec en arabe Wejdan Nassif, en français Amandine Truffy

Durée : 30 minutes

Wejdan Nassif était institutrice à Damas. Elle commence à écrire en mars 2012, au moment où la révolution syrienne a changé de nature et pris une tournure sanglante.
Ses « Lettres de Syrie » (publiées chez Buchet-Chastel, 2014, sous le pseudonyme de Joumana Maarouf) témoignent de son quotidien, et celui de sa famille, de ses collègues et  de ses compatriotes. Aujourd’hui Wejdan et sa famille sont réfugiées en France, à Metz. Elle y poursuit son travail d’écriture. Dans « A vau l’eau », elle esquisse quelques portraits, ceux de ses voisins de Borny, amis syriens, palestiniens ou d’ailleurs. Réfugiés, immigrés, vous les croisez peut-être dans la rue sans leur prêter attention. Ils font l’impossible pour tenir en équilibre et dissimuler leur boitement.

Wejdan Nassif est une artiste accompagnée dans le cadre du projet Bérénice, un réseau d’acteurs culturels et sociaux de lutte contre les discriminations en Grande Région.
Son livre « A vau l’eau » sortira en édition bilingue français-arabe en février 2019, en partenariat avec la MJC de Borny.

Plus d’informations sur www.biennale-koltes.fr 
Entrée libre dans la limite des places disponibles